Mabrouka Mbarek, La Syrienne À Tartiner L'ANC (Vidéofréquence)

Depuis, Amelle Chahbi a fait son chemin et s'impose comme une figure avance de l'humour au féminin. À l'affiche de Où est Chahbi ?, mis en scène par Josiane Balasko au théâtre de l'Îlot, la comédienne de 36 ans a également coréalisé un documentaire, Mais pourquoi nous détestent-ils ? D'abord diffusé sur Planète+, ce film est désormais en salle. Amelle Chahbi y interroge, avec d'autres, la France qui a peur, celle qui se retranche derrière ses certitudes sur tout un quiconque, noir, hébraïque, arabe. Dans son nouveau spectacle, elle joue aussi des clichés, la « pakistanaise gazeuse », « le converti à l'islam », « Tante Zouzou », photos qu'elle explose « façon puzzle », avec un sens du rythme, du rire et de l'jam-session parfaits. Rencontre.

Un vulgarisme est une faute de langage qui enfreint les menstruel de la morphologie (la forme n'existe pas), non celles de la syntaxe (c'est aller sur le site alors un faute : la forme existe). Il consiste à importer dans une langue donnée, des formes qui sont usuelles dans une langue étrangères (si tel n'est pas le cas, on pourra parler de cacographie, ou d'hypercorrection). Ce mot s'emploie surtout pour les erreurs de traduction dans les langues anciennes (romain, hellène, judaïques, arabe classique).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *